Lancia.it

YPSILON CNG

FAQ

PUIS-JE GARER UNE VOITURE AU MÉTHANE DANS LES PARKINGS SOUTERRAINS?​



Le gaz naturel est plus léger que l'air et les vitesses de diffusion sont élevées: en cas de probabilité éloignée de fuite accidentelle, il tend à se disperser rapidement dans l'air sans former de dangereuses accumulations. C'est pourquoi, à la différence des autres gaz, il est autorisé de garer un véhicule dans des parkings souterrains.

COMMENT CALCULER L’ÉCONOMIE RÉALISÉE GRÂCE AU GAZ NATUREL?


Le gaz naturel est stocké à bord du véhicule sous forme de gaz et non de fluide. L’unité de mesure usuelle est le mètre cube, mais du fait des conditions propres à la fourniture de gaz à la voiture (différences de pression et de température),
on procède à une pondération. Voici quelques comparaisons:
1 kg de gaz naturel = env. 1,5 l d’essence
1 kg de gaz naturel = env. 1,3 l de diesel
1 kg de gaz naturel = env. 2,1 l de GPL
Rapporté au kilométrage, le gaz naturel comparé à l’essence permet une économie jusqu’à 65%, comparé au diesel jusqu’à 45% et comparé au GPL (gaz de pétrole liquéfié) jusqu’à 30%.

POURQUOI LE PRIX DU MÉTHANE VARIE-T-IL?


​Le méthane émis auprès des installations routières est prélevé par le réseau national de distribution du gaz naturel. Par conséquent, tout en maintenant les frais de gestion du distributeur, le coût du carburant ressent les variations dues à l'évolution du marché énergétique. En présence de fortes augmentations continues ou de chutes des cotations internationales des sources énergétiques de référence (pétrole, gaz, etc), le prix du méthane pour auto subit donc également des diminutions ou des augmentations.

​EXISTE-T-IL DES DISTRIBUTEURS DE MÉTHANE À L'ÉTRANGER?


Vu ses propriétés écologiques, le méthane pour auto se développe progressivement également en Europe. Parmi les pays où le méthane est le plus répandu, nous trouvons l'Allemagne, l'Italie, la Suède et l'Autriche.

POURQUOI L'AUTONOMIE DU VÉHICULE VARIE-T-ELLE D'UN PLEIN À L'AUTRE?



De légères oscillations de l'autonomie — à plein égal — sont normales et ne doivent pas vous préoccuper. Le gaz chargé sur les véhicules est prélevé par un réseau de méthanoducs qui non seulement couvre le territoire national, mais traverse et atteint également d'autres pays européens et extra-européens, le gaz peut donc avoir au coup par coup une provenance différente et par conséquent des caractéristiques différentes, au niveau du poids spécifique et du contenu énergétique. Ces spécificités influent sur le rendement du moteur et sur le kilométrage du véhicule.

​LE RÉSERVOIR DE MÉTHANE EST-IL ENCOMBRANT?



Désormais, presque toutes les voitures commercialisées de série avec une alimentation au gaz méthane ont les bouteilles situées dans le bas de caisse, comme le réservoir d'essence.

​LES BOUTEILLES DOIVENT-ELLES ÊTRE CONTRÔLÉES SOUVENT?



Sur les véhicules neufs, homologués par le constructeur, des bouteilles conformes au Règlement ECE/ONU n°110 sont installées et elles doivent être testées tous les 4 ans à partir de la date d'immatriculation de la voiture. L'opération est effectuée par des garages spécialisés en ne facturant que la main d’œuvre (le nouvel essai de la bouteille est gratuit).

​LE MÉTHANE EST-IL SÛR?



Le méthane n'est pas un gaz toxique et sa molécule (CH4) est parmi les plus simples et les plus stables dans la nature, c'est pourquoi il n'a pas tendance à former des composés avec d'autres substances dans l'atmosphère. Sa température d'auto-allumage est le double de celle des combustibles liquides, et cela réduit considérablement le risque d'incendie. Le méthane a en outre une densité inférieure à l'air, donc, en cas de fuites, il tend à se volatiliser et à remonter vers le haut, sans stagner et donner lieu à de dangereuses concentrations. Le méthane est contenu dans des réservoirs adaptés testés à une pression de 300 bars et conçus pour résister à une pression d'au moins 450 bars.